LIVRAISON OFFERTE dès 45€ d'achat

Les Fake News du Jeans.

 

Tout le monde a toujours sa petite histoire à raconter autour de son jeans, mais il y a beaucoup de mythes et de légendes urbaines autour du célèbre Blue Jeans… alors Fake News ou pas? 

  

Il ne faut jamais laver son jeans … 

Voilà le mythe le plus répandu autour du jeans. Franchement, vous vous voyez porter votre pantalon de costume ou votre Chino sans jamais le laver? Le jeans c’est comme tout vêtement, à un moment il se salit, il commence à sentir et surtout il n’a plus la même fraicheur. Oui, au temps des Cow Boys, il n’ y avait pas de machines à laver alors laver ses jeans, qui étaient plus épais que ceux d’aujourd’hui, était une véritable corvée. Mais aujourd’hui nous sommes dans un monde moderne, alors on respecte son jeans et les autres ! 

 

Le jeans a toujours eu 5 poches …

Là on va détruire un mythe… Les premiers jeans possédaient 4 poches, et pas là où on pense. Deux à l’avant et symétriques, normal, comme tout pantalon de l’époque. Une troisième, toujours à l’avant, qui est la poche gousset pour ranger sa montre, et une dernière poche à l’arrière sur une fesse. Ce n’est qu’en 1901, que la 5ème poche est apparue.

 

Le jeans Selvedge, le jeans le plus quali…

Les aficionados de jeans aiment bien placer ce mot pour illustrer leur science. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’aujourd’hui plus besoin de porter un jeans Selvedge pour avoir la meilleure qualité de toile. A l’époque le jeans Selvedge était confectionné sur d’anciennes machines à tisser, la toile était plus dense et plus solide que les autres toiles Denim. Mais aujourd’hui les toiles sont plus innovantes et les techniques industrielles de fabrication offrent la même qualité voire même supérieure.

 

Le jeans a toujours été bleu…

Avant d’importer la fameuse toile Denim aux Etats-Unis pour confectionner les pantalons de travail des chercheurs d’or, les ouvriers portaient déjà une version rudimentaire de ce pantalon en toile. La couleur était plus naturelle, il s’agissait d’un brun beaucoup moins glamour que le fameux Bleu de Gênes. 

 

Jeans ou Denim même combat…

On emploie les deux termes mais à la base ils distinguent 2 réalités : la toile Denim est une toile initialement tissée dans la ville de Nîmes à partir de fils de coton sergé. La toile de Nîmes est devenue avec le temps la toile Denim pour les anglo-saxons. Et c’est à partir de cette toile qu’on fabrique le pantalon, le fameux Jeans. Et le mot Jeans provient du fameux Bleu de Gênes rebaptisé par les Américains le « Blue Jeans ».

 

 

Posted in: Tagged: