LIVRAISON OFFERTE dès 45€ d'achat

Rica Lewis : l’histoire du jeans venu de France !

 

 

Spécial 90 ans de la marque.

 

Contrairement aux idées reçues, le jeans n’est pas un produit 100% américain, son origine vient de la méditerranée…

 

Initialement tissée à Nîmes, sa toile, connue pour sa robustesse, servait de bâche aux artisans commerçants afin de protéger leur marchandise des intempéries. Mais c’est dans la ville de Gènes que cette toile servait à confectionner des pantalons pour les marins, on parlait déjà des « bleus de Gênes »  car les fils qui servaient à tisser la toile étaient teints à l’indigo.  


C’est en important la toile aux Etats-Unis, que le célèbre « bleu de Gênes » est devenu le « blue jeans », et la toile de Nîmes le Denim

 

Très vite, la toile devient l’étendard des chercheurs d’or, et un jeune Bavarois émigré sent le filon et lance une production de pantalons en toile denim destinés aux chercheurs d’or de l’Ouest et aux cowboys. En 1866, le célèbre « jeans », que l’on connaît aujourd’hui, est né.

 

C’est l’histoire tragique qui toucha l’Europe au début du XXème siècle qui a permis l’exportation de la culture denim avec l’arrivée en masse des GI’s sur le continent. Le « blue jeans » était en passe de venir le symbole de la libération et du monde de demain. Et c’est dans ce contexte, que la marque Rica Lewis a pris son envol.

 

Implantée à Marseille depuis 1928, cette société familiale fondée par Madame Rica Levy, fabriquait des pantalons destinés à l’armée ou à un usage professionnel, du workwear en toile de Nîmes… A cette époque, Rica Lewis est une référence et devient la première marque française de jeans.

 

On connaît la suite de l’histoire, le jeans traverse les époques, les styles et les tendances… sans jamais prendre une seule ride.